Trouver le nom parfait

Temps de lecture : 3 min

Nous allons analyser ensemble les facteurs entrant en ligne de compte pour le choix d’un bon nom de société, en fonction de votre image de marque et de votre positionnement.

Avoir un nom génial pour votre structure est quasiment aussi important que de produire une bonne potion. En effet, cela permet de communiquer avant même que les gens ne voient votre logo ou votre packaging. C’est le fondement de l’identité de votre marque, de votre emballage, de l’ambiance de votre taproom, de votre marketing et de votre culture. En conséquence s’il n’est pas bon, il vous hantera pendant des années.


Dans le secteur de la boisson, un établissement vinicole ou une brasserie (qu’ils soient régionaux ou internationaux) peuvent vous poursuivre en justice pour conflit de dénomination. Nous ne nous étendrons pas sur ce sujet car il ne s’agit pas de notre expertise mais faites en sorte de bien vous entourer (avocats en droit des marques) et de protéger vos différents noms, slogans, logos, concepts auprès de l’INPI avant qu’ils ne soient publiés.

N’oubliez pas que pour les boissons alcoolisées il existe des critères à respecter. Référez-vous à la loi Evin qui réglemente la communication sur cette catégorie.

Disponibilité et protection

La disponibilité est le facteur premier dans ce marché concurrentiel. Existe-t-il une autre brasserie, un autre établissement vinicole ou une autre distillerie portant le même nom (ou un nom similaire) ? Qu’en est-il du nom de votre potion ? Votre URL est-elle disponible ? Pareil pour vos réseaux sociaux ? Cela peut paraitre frustrant mais vu le nombre constant d’ouvertures et cessations d’activités sur le marché, il est indispensable de se poser ces questions dès maintenant.

Différenciation

Votre nom doit refléter votre essence marque. Avez-vous un procédé de fabrication spécial ? Y a-t-il quelque chose de spécial à propos de votre équipe, de la façon dont vous avez débuté votre activité ou bien de votre lieu d’implantation ?

Facile à prononcer et à retenir

Être facile à orthographier et à mémoriser est un atout indéniable. Certes, avoir un nom court peut aider dans certaines circonstances mais il n’y a pas que la longueur qui compte. Quelques fois, avoir un nom à rallonge peut même vous différencier et créer quelque chose d’intéressant. Dans tous les cas, quelle que soit sa longueur, votre nom doit rester facile à prononcer.

Sympa, amusant à dire

Le fait que votre nom soit sympa ou marrant va bien sûr dépendre de votre ton et voix de marque. Si cela est légitime pour vous, un nom amusant pourra devenir un élément important de votre stratégie de marque. Par exemple, vous pouvez penser à un nom avec allitération, ou bien plutôt irrévérencieux voire à une courte phrase.

Flexibilité et portabilité

Si vous souhaitez créer tout un univers autour de votre structure, alors peut-être est-il intéressant de trouver un nom plutôt flexible, permettant un « verbal branding » développé autour d’un champ lexical assez large. Lorsque l’on débute, on ne sait jamais vraiment comment son entreprise va se développer. Pour autant, essayez de ne pas directement vous couper l’herbe sous le pied en ayant un nom trop restrictif (trop local, par exemple).

Les private-jokes et néologismes sont également des termes à prendre avec des pincettes. Le but étant toujours de parler à votre cible et non à vous-même ou vos amis. Réfléchissez à vos produits phare, à vos best-sellers et à la façon dont leur nom pourrait renforcer votre marque et votre histoire. En clair, votre nom ne doit pas vous freiner dans votre croissance et votre expansion sur de nouveaux marchés.

Et ensuite ?

Trouver un nom parfait est difficile. Pour être totalement honnête, je ne serais pas étonné que cela soit l’étape la plus frustrante de toute votre phase de lancement. Vous avez déjà sélectionné un nom parfait ? Celui dont vous rêviez ? Celui qui anime vos dernières conversations avec tous vos amis et votre famille ? Eh bien… il est déjà pris. M**** !

Autant vous le dire tout de suite, gardez sous le coude une liste de 3 à 5 noms gagnants pour éviter d’être déçu si votre préféré n’est pas disponible.

Une fois que tous les membres de votre équipe sont d’accord et que le nom semble disponible, l’avocat entre en piste. Cela peut rajouter quelques semaines au processus et un budget supplémentaire mais cela peut aussi vous permettre d’économiser de l’argent et des soucis dans le futur. Une fois que votre avocat vous a donné le feu vert, l’étape suivante consiste à acheter immédiatement le nom de domaine et à revendiquer tous les canaux de médias sociaux (Twitter, Facebook, Untappd, Instagram, Linkedin, etc.) avant de vous lancer dans le processus de conception de l’identité.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

LANCE TON PREMIER PODCAST EN UNE SEMAINE

GUIDE PRATIQUE (3 FORMATS) + BONUS + ACCÈS VIP AU SERVEUR DISCORD